• Chapitre 44

    Je faillis sortir mon épée cachée sous ma longue robe blanche, pour aller ... M'amuser un peu avec Globine. Mais les deux garçons à mes cotés me retinrent discrètement. Ils me firent avancer jusqu'à la table et m'assirent sur la chaise en bout de table à l'opposé de mon vieil ami. Ils s'assirent un à coté de moi (Léandre) et un à coté de la Bloody Family (Ace). Léandre qui avait pris ma main pour me convaincre de m'assoir, la tenait fort pour me convaincre de ne pas faire de scène. Je pris donc sur moi et commençai à manger calmement sans réel appétit. Globine, qui était le seul de la table qui n'avait pas touché à sa nourriture, me regardait sans interruption depuis mon arrivé. Il y avait pourtant une dizaine de personne autour de la table. Quand il prit une grande respiration sonore, je sentis les problèmes arrivés. Je me dis que peut importe les mots qui sortiront de sa bouche je resterai impassible et ... Royale. Il pencha la tête et me regarda. « Alors ... Angie. Comment vas-tu depuis notre dernière rencontre ? » Je levai la tête de mon assiette et le regarda.

    - « Je dirais que je vais... mieux ...
    - Tu ne me demandes pas comment je vais ? J'espérai un peu plus de chaleur de ta part ... Si sa t'intéresse je vais très bien moi aussi. Et très heureux de te revoir ... » Il me sourit en laissant apparaitre ses longues dans de dragon.
    - Oh... Je suis ravie pour vous mais vous vous trompez, sa ne m'intéresse pas. Et pour ma part j'aurai aimé que notre dernier Au Revoir, Soit un Adieu » Je lui souris à mon tour, j'avais dit ces mots sur un ton ... Majestueux ? Que je ne me connaissais pas.
    - Ohhhh... » Il roucoula. « Pourquoi autant de froideur ? Et comment vont tes morts ? »
    - Je faillis me lever pour aller le tuer de mes mains. Mais Léandre me pris la main et m'empêcha de me lever. Je restais donc assise. « Nos morts ? Je pense qu'ils vont bien. Mais pour le dernier je ne sais pas... Il me semble que l'ont l'ai laissé chez vous... Non ? »
    - Cette fois s'y il rit... « Donc j'ai appris que tu étais devenu reine ?
    - C'est exact.
    - Très bien ... Donc en tant que Seigneur j'ai le droit de déposer une demande ...
    - Une demande ?
    Léandre se crispa. Et je vis que Blood aussi. Globine par contre était aux anges. « Oui ... Une demande en mariage. » Là je recrachai la fourchette que je venais de mettre dans ma bouche. Globine rit d'un rire fort et désagréable. « Ne t'inquiète pas ... Ce n'est pas pout moi ... Mais pour » Il se leva et pris le poignet de son fils pour qu'il fasse de même. « Mais pour mon fils. »
    Léandre se leva me pris le bras et dit : « Je pense que ce diné est finit ... Je vous pris de bien vouloir nous excuser. » Nous sortîmes vite de la salle et je vis qu'Ace ne nous suivit pas. Nous arrivâmes dans ma chambre en trottinant. Je regardai Léandre ... « Qui a-t'il Léandre ? Ce n'est qu'une demande en mariage non ... ? Je peux tous simplement dire non ? ». Léandre me regarda encore un peu crispé puis me souris. « Angélique si cette demande avait été officiel ... Tu aurais été obligé de te marier à la prochaine Lune. Nous sommes partis avant ... Heureusement. Sa fait partis des règles de la noblesse... Tu as une lune (un peu moins d'un an) pour te marié ou tu te mariras avec la première personne qui t'a demandé.» Il regarda l'heure et posa sa main sur la de poignet de porte. « Nous devons partir ... » Il ouvrit la porte et sortit. « Je te donne dix minutes et je reviens. Change-toi et arme-toi ! » Je remplaçais ma longue robe par un jean noir et un T-shirt noir aussi. Un blouson noir. Et je posai ma main sur la fleur d'ouverture de mon armurerie. Elle s'ouvrit. Je pris quelques poignard, un arc et repris mon épée. Ace m'avait appris à me servir de chacune de ces armes. Léandre revint. Il me regarda et s'approcha de l'armurerie. Il prit quelques armes à son tour et la referma. Nous sortîmes et en chemin nous rencontrâmes Ace qui nous suivis. Léandre :
    - Qu'as-tu appris Ace ?
    - La proposition de Globine semble sérieuse. Blood fera sa demande dans la semaine. Je pense que si on veut vraiment éviter sa ... Il faut partir vite !
    - Nous partons maintenant. »
    Ace, Léandre et moi partions en courant. Nous sortîmes du château et arrivâmes devant une baie. Je n'étais jamais sortie du château à cause de ma couronne. Nous marchâmes encore et tombâmes sur un port. Un petit port. Il y avait des vieilles barques un peu moisie et au bout un grand bateau qui m'avait l'air très vieux. Ace sauta sur le pond du bateau et me tendit sa main pour que je fasse de même. J'y sautais et Léandre me suivis. Etant donné que je savais ou nous devions nous rendre et l'ou nous étions... (croquis) Je m'étonnais de l'état de notre bateau ... « Ace, Léandre ... Je ne suis pas sur que ce bateau soit très sûre n'y très rapide. Nous allons quand même loin ... Le voyage sera long ... Vous êtes sur de vouloir prendre ce bateau ? » Ace rit et Léandre sourit. Léandre m'expliqua : « Ce n'est pas un ... Vrai bateau ... » Ace me prit la main, et m'emmena au bord du bateau. Je voyais une mer transparente, sans fond ... Sans les vagues je n'aurais même pas sus que c'était la mer. Je vis sur le bord du bateau, une irrégularité noir... Quelque chose de grand.
    Je voulais m'en approcher mais Ace me saisie et il dit des mots à l'équipage composé de deux hommes et une femme. Le bateau commença à avancer dans la mer quand l'irrégularité se mit à bouger ... Des ... Ails ? Noires se déployèrent de part en part du bateau. Il s'envola légèrement et commença à passer au dessus des nuages ... Ace : « Qui t'a dit que l'on y aller en bateau ... » 

    W.W 44

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :